Témoignages


59

Directrice d'école, je suis sidérée du temps et des tergiversations pour un sujet aussi capital que le bien être de ces enfants en grande difficulté. C'est une priorité ABSOLUE!! Des fonds DOIVENT être débloqués de suite!! Des petits véhicules adaptés doivent être mis en circuit immédiatement!! Peut-on encore croire le le bon sens existe!

 
58

Qui pourrait supporter une durée de trajet en transport en commun de 2h30 le matin et près de 3 heures le soir ? C'est pourtant ce que le TEC propose à notre fils de 14 ans pour ses trajets scolaires. Ce n'est pas humainement tenable à mon sens. Merci de votre combat pour nos enfants.

 
57

Je me sens concerné au titre d'ami d'une personne dont le fils se trouve confronté à ce délicat problème de transport scolaire. Mon commentaire se trouve être politique et politique des moyens.Nous vivons dans un pays où la solidarité sociale est forte via des caisses communes qui protègent de la détresse : chômage, maladie,vieillesse ...Nos grands-parents ont très souvent cotisé toute une vie à ces caisses, nous avons cotisé et continuons de le faire. Il est donc clair que nos enfants ont un droit entier d'avoir accès à tout moyen nécessaire pour une éducation digne, adaptée et raisonnable dans son organisation. Dès lors, ne refusez jamais à ces réels ayants-droit de les aider par faute de moyens, car je vous poserai la question très simple (voire simpliste):pourquoi donnez-vous accès à ces même caisses à des personnes n'y ayant jamais cotisé ? Pourquoi dites-vous manquer de moyens vis-à-vis d'ayants-droit légaux et justifiés alors que ces mêmes moyens sont attribués sans discernement à d'autres n'ayant strictement aucun droit ? Si vous y voyez un propos raciste, veuillez m'en excuser : ce n'est que l'expression d'un désespoir total dans la façon dont sont gérés les deniers publics. Arbitrairement,de façon exagérément dépensière, injuste et inadéquate.

 
56

C'est incompréhensible qu'on ne puisse faire quelque chose pour faciliter le trajet scolaire de ces enfants ... on fait tout pour essayer de les intégrer dans la société, mais celle-ci les rejettent sans réellement essayer de faire des efforts ... pourquoi ne pas mettre sur pied le projet d'octroyer aux écoles spécialisées des camionnettes adaptées pour le transport des enfants ? ... Celles-ci pourraient donc faire des trajets directs en prenant les enfants de la région concernée ... tout cela réduirait déjà considérablement le temps du trajet vers ces écoles. Bien à vous

 
55

Bonjour,

Toute mon estime et celle de notre famille pour les gens qui s'occupent de défendre nos petits anges. Mon fils doit passer 4h00 par jour dans le bus. Depuis le 6/9 il ne va plus à l'école, car la prise en charge à 6h40 ne correspond pas avec les heures de prises de ses médicaments quand il rentrait le soir il explosait littéralement de rage puis s'endormait. Avec 3h de bus par jour; vous voulez un drame dans le bus. Pas question de mettre en danger mon fils ou celui de quelqu'un d'autre il n'y peut rien lui ( maladie de smiths magénis). Pour répondre à un poste Mr inspecteur général mon fils rentrait, souillé presque tous les jours, car pas de pose pipi dans le bus, affamé car plus rien à boire ni à manger depuis midi. On parle d'enfant handicapé, le mien ne sait pas faire une phrase, ni s'acheter un sandwich avant de prendre le bus encore moins ouvrir un jus, il a 9ans et un âge mental de 3ans 1/2 mes 3 autres enfants sont à 8h00 à l'école et rentre à 18h00, mais ils savent se débrouiller et un stress ne leur provoque pas des crises de colère ou de mutilation. Chaque chose à sa place s.v.p.!

 
Plus d'articles...
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 13